Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

L’histoire de l’ensemble scolaire



Fondé au milieu du 19e siècle par les Filles de la Charité de saint Vincent de Paul, l’ensemble scolaire s’est développé progressivement au cours du 20e siècle et jusqu’à aujourd’hui.Toujours sous tutelle vincentienne, il s’agrandit prochainement avec l’ouverture d’un collège et de nouvelles classes de terminale prévue pour la rentrée 2016.

 

En 1855, le bâtiment a été construit et faisait partie du village du Petit-Montrouge, annexé en 1859 à Paris. Il servait entre autres de maison d'accueil pour les enfants des rues. C’était une école paroissiale de quartier, à Saint-Pierre-de-Montrouge, dans un bâtiment de la rue Liancourt.

 

 

Après-guerre école de quartier,

 

 

Le Lycée Catherine-Labouré,

Avant la Seconde Guerre mondiale, un « lycée » est ouvert, c’est une école ménagère vincentienne. Le besoin premier était de former les filles venues de la rue aux métiers de l’époque. Le lycée est sous tutelle des Sœurs de Saint-Vincent-de-Paul, c'est pourquoi il a choisi de porter le nom de Catherine Labouré, Fille de la Charité canonisée en 1947.

En 1960, le lycée professionnel axé sur les services tertiaires est ouvert, préparant au BEP bac pro et un internat. Vers 1970-1980, création d’un lycée technologique, avec une 2de générale et les sciences et technologies du tertiaire en secrétariat-comptabilité.

En 2008-2009 : le lycée d’enseignement général est démarré (ES depuis 5 ans et S depuis 1 an). Puis le CAP agent de sécurité et une 2de pro commerce en apprentissage.