Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Le projet Vincentien

La Compagnie des Filles de la Charité,

 

La Compagnie des Filles de la Charité, Tutelle du Réseau scolaire vincentien, est « garante de l'authenticité évangélique du projet éducatif et de sa mise en œuvre dans ses établissements ».

 

Le service de la Tutelle s'exerce dans un esprit évangélique, au service du projet éducatif. Son rôle est de garantir durablement le caractère propre de l'établissement, d’assurer un accompagnement de la communauté éducative – et d’abord du chef d'établissement – et de soutenir la vitalité des établissements dans le cadre du réseau, notamment par la formation.

 

ACCUEILLIR

L'accueil de tous, y compris des jeunes en difficulté (sociale, scolaire ou autres) ou des enfants avec des troubles de l’apprentissage, est un des fondements de l’établissement. Un tel accueil implique une forte motivation de tous les membres de la communauté éducative et une formation continue, pour que le projet éducatif vincentien soit connu, vécu, et régulièrement revisité. Ainsi l'établissement peut vraiment être un lieu de soutien mutuel où le jeune se sent accueilli, accepté tel qu'il est, reconnu et valorisé. Cela implique une prise en compte des besoins des enfants et des jeunes les moins favorisés dans toute la vie de l'établissement (inscriptions, moyens pédagogiques, ouvertures de classes ou sections, choix de gestion...).

 

PROMOUVOIR

Cela signifie mettre en mouvement, tirer en avant. Il s'agit de mettre ou remettre en route des enfants ou des jeunes souvent freinés dans leur parcours scolaire par des difficultés scolaires, familiales ou sociales multiples. Cette mise en mouvement s'adresse à la personne dans toutes ses dimensions : sociale, professionnelle, spirituelle... Elle requiert certaines attitudes des équipes éducatives :

 un regard qui espère, situe l’élève comme un être en devenir, capable d'évolution et de changement ;

 

  •  une volonté de repérer avec l'élève ses compétences, potentialités et difficultés :
  •  une « pédagogie de l'encouragement » ;
  •  une patience et une écoute indéfectibles, pour marcher au pas de l’élève et l'aider à 
croire en lui-même ;
  • une souplesse pédagogique et des structures souples, plus aptes à respecter 
l'originalité et les besoins de chacun ;
  • une pratique du travail en équipe pour oser le risque et l'innovation.

 

ANNONCER

 

Évangéliser par les actes : « Évangéliser, c'est rendre effectif l'Évangile », disait Vincent de Paul. L'évangélisation était sa passion. C'est aussi celle de l’équipe éducative de l’établissement, non comme un "à-côté" de l'enseignement, mais à travers toute la vie de l'établissement et chacun de nos actes. Le témoignage des adultes revêt une importance capitale pour le jeune qui se construit et doit choisir ses repères.

 

Évangéliser par les paroles : La parole éclaire le témoignage et lui donne toute sa portée. Annoncer explicitement Jésus-Christ est essentiel à chaque fois que cela est possible et par des moyens adaptés à chacun et des chemins variés, le rejoignant dans sa vie et sa culture.